Formule E : Antonio Felix da Costa à un souffle de la victoire à Santiago

Partis dixième et onzième sur la grille de départ du troisième E-Prix de la saison à Santiago, Antonio Felix da Costa et Jean-Eric Vergne ont été en position de signer un retentissant doublé… Mais Vergne a dû abandonner et da Costa a été contraint de lâcher la première place dans le dernier tour.

« Le 50e E-Prix de DS Automobiles nous a tous fait vibrer. La course a été passionnante et nos pilotes ont démontré que nous sommes là pour la gagne. Même si l’abandon de Jean-Éric est forcément une déception, nous sommes très satisfaits de la deuxième place d’Antonio après sa magnifique remontée et, surtout, du rythme affiché par nos voitures en course. Néanmoins, nous savons que nous aurions pu faire mieux encore. Nous allons donc nous remettre au travail avec toujours le même objectif : conserver nos deux couronnes ! »

Xavier Mestelan Pinon, Directeur de DS Performance
PARQUE O’HIGGINS CIRCUIT, CHILE – JANUARY 18: Antonio Felix da Costa (PRT), DS Techeetah, DS E-Tense FE20 leads Nyck de Vries (NLD), Mercedes Benz EQ, EQ Silver Arrow 01 during the Santiago E-prix at Parque O’Higgins Circuit on January 18, 2020 in Parque O’Higgins Circuit, Chile. (Photo by Sam Bagnall / LAT Images)

S’il y avait malgré tout une pointe de déception, c’est parce qu’il s’en est fallu de peu pour qu’Antonio Felix Da Costa n’offre à DS TECHEETAH une première victoire dès leur troisième course ensemble. Le Portugais, parti de la 10e place sur la grille de départ, pointait en effet en tête de l’épreuve au moment d’aborder le dernier tour. Mais il devait lever le pied et laisser la victoire s’échapper à quelques virages du drapeau à damier.

« C’est fantastique de déjà monter sur le podium et de me battre pour la victoire alors que ce n’est que la troisième course avec ma nouvelle équipe. Mais nous devons encore travailler car la victoire n’aurait pas dû nous échapper ici. Nous sommes encore une nouvelle équipe et nous devons mieux gérer certaines situations. Nous avons commis une erreur dans la gestion de l’énergie aujourd’hui. Je pensais être à l’aise et j’ai donc attaqué pour prendre la tête. Mais ensuite j’ai dû ralentir pour gérer la température. C’est tout de même mieux de terminer deuxième et de prendre des points que de ne pas terminer du tout ! »

Antonio Felix da Costa

Onzième sur la grille de départ, le double champion en titre Jean-Éric Vergne a confirmé qu’il faudrait une fois encore compter avec lui cette année. Emmenant dans son sillage son équipier Antonio Felix Da Costa, le Français est rapidement remonté aux avant-postes.

« Je suis déçu de ne pas avoir gagné cette course alors que nous étions en mesure de le faire. Mais durant les trois premiers tours il y a eu beaucoup de contacts dans le peloton et j’ai endommagé mon aileron avant. Alors que j’étais revenu à la troisième place, l’aileron s’est définitivement cassé et j’ai été contraint à l’abandon. Vraiment dommage, car nous avions à la fois une très bonne vitesse et une bonne gestion de l’énergie aujourd’hui. J’aurais certainement eu mon mot à dire pour la victoire ! Je suis très fier de toute l’équipe car nous étions clairement très rapides. Certes, je n’ai pris que quatre points en trois courses, mais j’ai des gens extraordinaires autour de moi et ma motivation est intacte. L’état d’esprit que nous avions aujourd’hui est celui que nous allons garder toute la saison : nous n’allons rien lâcher ! »

Jean-Eric Vergne

Prochaine manche à Mexico City, le 15 février, pour la quatrième course de la saison de l’ABB FIA Formula E.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *