DS TECHEETAH déjà en tête de la Formula E

La Formula E ne fait rien comme les autres… Pour sa cinquième saison, le championnat 100 % électrique débute en Arabie saoudite, le pays le plus représentatif de l’ère pétrolière. Au cœur du désert, la journée a été largement réduite à cause de fortes pluies… Jusqu’à la course disputée sur piste sèche qui a mené à la victoire d’Antonio Felix da Costa. Jean-Éric Vergne termine deuxième malgré une pénalité et DS TECHEETAH se place déjà en tête du classement des équipes !

Depuis la création du Championnat Formula E, aucune course ne s’est déroulée sous la pluie. Ce matin, on pouvait croire que le lancement de la cinquième saison allait connaître cette première. Face à une forte pluie, avec des flaques d’eau sur toute la piste d’Ad Diriyah (banlieue de la capitale Riyad), la direction de course a décidé d’annuler la première séance d’essais libres, puis la seconde, avant d’improvisée une courte session interrompue par des sorties de piste sur un asphalte séchant.

Cette même direction de course s’est montrée très agile en modifiant le processus de qualification en réunissant les pilotes en deux groupes (au lieu de quatre) et en évitant la Superpole. Visiblement peu à l’aise avec si peu d’essais, Jean-Éric Vergne et André Lotterer se plaçaient respectivement septième et dixième, à distance du poleman Antonio Felix da Costa (BMW). Après application des diverses pénalités, notamment infligées à tous les pilotes fournis par Audi, Vergne héritait de la cinquième place sur la grille et Lotterer remontait en septième rang.

À l’extinction des feux, Jean-Eric Vergne trouvait l’ouverture et entrait dans le premier virage au quatrième rang derrière Antonio Felix da Costa (BMW), Sébastien Buemi (Nissan) et José Maria López (Dragon), tandis qu’André Lotterer prenait la sixième position à la fin du premier tour.

Le pilote de la DS E-TENSE FE19 n°36 trouvait rapidement l’ouverture sur l’ex pilote F1 Stoffel Vandoorne (HWA) pour se placer au cinquième rang et les deux pilotes DS TECHEETAH montraient une compétitivité exceptionnelle.

Mise en grille

Vergne et Lotterer prenaient l’avantage sur Lopez pour se placer en troisième et quatrième positions. Très vite, ils revenaient sur Buemi avec un meilleur tour signé par l’Allemand. Jean-Eric Vergne passait par l’extérieur en deuxième position durant la 12e minute.

Les performances des deux pilotes DS TECHEETAH en début de course pouvaient faire craindre une stratégie très agressive. Mais lorsque les premières données de consommation d’énergie ont été affichées, il s’avérait que les DS E-TENSE FE19 étaient dans la bonne moyenne avec 68 % d’énergie à disposition après quinze minutes, contre 69 % au leader Antonio Felix da Costa, 66 % au troisième Buemi et 67 % à José Maria López (5e) et Jérôme D’Ambrosio (6e).

Confortés dans leur tactique, Vergne et Lotterer continuaient d’attaquer. Vergne fondait sur da Costa, tandis que Lotterer passait Buemi pour la troisième position. Facile, Vergne passait en tête dans la 18edes 45 minutes de course.

Titulaire d’un fanboost, Antonio Felix da Costa parvenait un temps à résister à André Lotterer, mais l’Allemand utilisait son premier Attack Mode pour s’installer au deuxième rang derrière son équipier.

André Lotterer passe José Maria López

Après trente minutes, le doublé ne semblait pas pouvoir échapper à DS TECHEETAH… Jusqu’à ce qu’une pénalité (trop de régénération) n’oblige Vergne et Lotterer à passer par l’allée des stands. Ils ressortaient en cinquième et septième positions. Toujours plus performants que les autres, ils remontaient respectivement troisième et sixième avant l’apparition de la voiture de sécurité (sortie de Lopez).

La course était relancée à moins de quatre minutes de l’arrivée. Vergne passait alors D’Ambrosio et Lotterer passait Buemi. Dans le dernier tour, Vergne revenait dans le sillage d’Antonio Felix da Costa sans parvenir à tenter une attaque.

Classement E-Prix d’Ad Diriyah
1 Da Costa (BMW)
2 Vergne (DS TECHEETAH)
3 D’Ambrosio (Mahindra)
4 Evans (Jaguar)
5 Lotterer (DS TECHEETAH)
6 Buemi (Nissan)
7 Rowland (Nissan)
8 Abt (Audi)
9 Di Grassi (Audi)
10 Piquet (Jaguar)

Classement Pilotes Formula E
1 Da Costa (BMW) 28 points
2 Vergne (DS TECHEETAH) 18 points
3 D’Ambrosio (Mahindra) 15 points
4 Evans (Jaguar) 12 points
5 Lotterer (DS TECHEETAH) 11 points 
6 Buemi (Nissan) 8 points
7 Rowland (Nissan) 6 points
8 Abt (Audi) 4 points
9 Di Grassi (Audi) 2 points
10 Piquet (Jaguar) 1 point

Classement Teams Formula E
1 DS TECHEETAH 29 points
2 BMW 28 points
3 Mahindra 15 points
4 Nissan 14 points
5 Jaguar 13 points
6 Audi 6 points


Une pensée sur “DS TECHEETAH déjà en tête de la Formula E

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *