L’Argus aime DS 3 CROSSBACK !

Dans son numéro du 28 mars (sorti aujourd’hui), L’Argus publie un dossier spécial SUV de 25 pages en mettant largement en avant le nouveau DS 3 CROSSBACK. Testé par Bertrand Bellois et Matthieu Sentis, il parvient à convaincre et à battre l’Audi Q2 lors d’un essai comparatif !

A retenir :

Le DS 3 CROSSBACK arrive dans les quartiers chics et ce nouveau SUV urbain fait tout pour se distinguer : physique fort, équipement inédit et parfum de premium. Son comportement routier donne le sourire, pas ses tarifs

Avec ses tarifs costauds, le DS 3 CROSSBACK se hisse presque au niveau de modèles premiums comme les Audi Q2 et Mini Countryman. Ainsi, notre DS 3 d’essai à 35 800 € trouve en face de lui un Audi Q2 1.0 TFSI 116 ch S tronic Design Luxe à 37 240 €. Un modèle un peu moins puissant, mais plus spacieux et bien équipé. Chez Mini, le Countryman est plus polyvalent et s’affiche à 37 600 € en version Cooper 136 ch BVA7 Exquisite. Enfin, en visant si haut, le DS 3 CROSSBACK fait passer l’alternative Volkswagen T-Cross 1.0 TSI DSG7 R-Line pour un modèle bon marché : 27 220 €.

on aime
Le confort et le dynamisme + L’équipement généreux en finition Grand Chic…
on regrette
mais à un tarif qu’il faudra faire accepter + Des lacunes dans la finition

Le DS 3 CROSSBACK va fleurir dans les beaux quartiers et donner le tempo chez les petits SUV premiums en 2019. D’ailleurs, la marque vise le leadership dans cette catégorie. Plutôt craquant si on accroche avec son style de puncheur et agréable à conduire, le DS 3 CROSSBACK trébuche sur des petites maladresses et des oublis au regard de son positionnement haut de gamme. Rien de rédhibitoire, le plus gros défi étant l’acceptation d’un tarif qui, lui, est vraiment premium.

L’Argus – Essai DS 3 CROSSBACK – 28 mars 2019

Dans le duel DS 3 CROSSBACK / Audi Q2

DS 3 CROSSBACK
on aime
Le moteur pétillant et sobre + Le bon compromis entre confort et tenue de route
on regrette
La sensation de confinement + Le coffre moins spacieux

Audi Q2
on aime
L’habitacle plus accueillant et modulable + L’insonorisation efficace
on regrette
Les détails de finition, à ce niveau de gamme + Les nombreuses options…

Victoire au DS 3 CROSSBACK

Le parti pris stylistique du DS 3 CROSSBACK altère sa sensation d’espace à bord comme ses aspects pratiques à l’arrière. Mais voilà la principale infériorité de ce nouveau venu par rapport au Q2 à la fois moins bien équipé, moins confortable, moins pétillant à conduire et pas mieux présenté à bord malgré la réputation d’Audi en la matière. Reste à convaincre la clientèle premium, sûrement plus rassurée de débourser 37 000 € pour un SUV badgé Audi plutôt que DS. Un cheminement qui prendra du temps, et demandera patience et persévérance à la plus jeune des marques françaises…

L’Argus – Comparatif DS 3 CROSSBACK – Audi Q2 – 28 mars 2019

31 pensées sur “L’Argus aime DS 3 CROSSBACK !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *