Formule E : face à Lucas di Grassi intouchable à Berlin, Vergne marque des points

Après neuf des douze courses de la saison 2018/2019 du Championnat de Formule E, le championnat commence enfin à se décanter. Les deux seuls pilotes à s’être imposés – Jean-Éric Vergne et Lucas di Grassi – sont aux deux premières places du classement, devant André Lotterer. Chez les Teams, DS TECHEETAH devra résister jusqu’au bout à Audi.

Sur le papier, les leaders n’avaient aucune chance à Berlin. Avec des horaires très remaniées et adaptées à la finale de la Coupe d’Allemagne de football, les essais libres étaient programmés le vendredi après-midi, avec des qualifications le samedi matin dès 8h45 et la course à partir de 13h00.

Avec le règlement des groupes pour les qualifications, les cinq premiers devaient évoluer sur une piste très, très verte après une nuit sans roulage. Jean-Éric Vergne, André Lotterer, Robin Frijns, Lucas di Grassi et Antonio Felix da Costa ne pouvaient quasiment pas espérer un passage en Super Pole. En pourtant ! Lucas di Grassi a réussi l’exploit de signer le sixième temps, quand André Lotterer terminait dernier en manquant son passage sur la ligne de départ. L’Allemand s’est élancé quelques instants après le drapeau à damier.

Sébastien Buemi signait la pole position devant Stoffel Vandoorne et Lucas di Grassi. Jean-Eric Vergne terminait les qualifications avec le neuvième temps (8e sur la grille).

En course, Lucas di Grassi a rapidement pris la première place avec le meilleur tour. Derrière, Sébastien Buemi conservait assez facilement la deuxième place, tandis que Jean-Eric Vergne remontait avec autorité au troisième rang, devant Antonio Felix da Costa, Stoffel Vandoorne et Daniel Abt.

Parti 21e, André Lotterer affichait également un rythme excellent pour pointer en onzième position peu après la mi-course. Malheureusement, une surchauffe de sa batterie (pièce standard pour tous les pilotes) a entrainé son abandon à une dizaine de tours de l’arrivée.

Au championnat, un top 5 commence à se dessiner. Même s’il reste encore 87 points à marquer, Jean-Eric Vergne (102), Lucas di Grassi (96), André Lotterer (86), Antonio Felix da Costa (82) et Robin Frijns (81) ont fait un petit écart sur Mitch Evans (69)…

Même chose pour les Teams avec 162 points à marquer… DS TECHEETAH (188) devance Audi (163) et Envision (137). Nissan (124), Mahindra (117), BMW (106) sont plus loin.

Prochaine manche à Berne en Suisse le 22 juin avant les finales à New York les 13 et 14 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *