Le plan Chine de PSA a été dévoilé

Hier, PSA a dévoilé son plan stratégique pour le marché chinois lors du Salon de Chengdu, dans le sud-ouest de la Chine. L’information a été partagée par l’AFP.

L’objectif annoncé est d’atteindre 400 000 ventes en 2025 pour l’ensemble du Groupe. Auparavant, le but avait été d’atteindre 1 millions de véhicules vendus par an en 2018, au maximum des capacités de production du groupe, après avoir affiché 742 000 ventes en 2014.

Devenu premier marché mondial, la Chine a vu l’arrivée de nombreux autres constructeurs. Et les ventes de PSA ont reculé chaque année depuis 2014…

Il s’agit d’un plan stratégique « qui part du diagnostic que les résultats générés récemment ne sont pas satisfaisants, l’on n’était pas assez efficace, le marketing n’était pas assez efficace, que la situation ne satisfaisait personne et qu’il y avait des efforts à faire sur les produits proposés aux clients chinois », a déclaré la porte-parole à l’AFP.

Le plan, qui s’articule en trois phases, prévoit à court terme une stabilisation des ventes et la réduction du « point mort », le seuil de rentabilité, à 180 000 unités, puis à 150 000 à l’horizon 2021.

A partir de là, PSA ambitionne de « reprendre de la vitalité sur les volumes » et vise « près de 400.000 véhicules en année pleine en 2025 avec des lancements et produits adaptés à la demande chinoise », selon la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *