DS 7 CROSSBACK ou Cadillac One ?

La démesure à l’américaine… Tandis que nous étions très fiers de voir DS 7 CROSSBACK Présidentiel baptisé par Emmanuel Macron lors de son investiture en 2017, Donald Trump nous a donné une leçon de démesure à l’occasion des commémorations de l’armistice de 1918.

« Cadillac One » ou « The Beast » est la voiture officielle de Donald Trump, Président des États-Unis. Elle tire son nom d’Air Force One, avion dans lequel se trouve le président (soit l’un de ses deux Boeing 747).

Pour les Américains, la voiture du président fait l’objet de tous les fantasmes. Marqués par l’assassinat de John Kennedy le 22 novembre 1963 alors qu’il se tenait à l’arrière d’une Lincoln Continental découvrable, ils sont attachés à la transformation du véhicule en bunker roulant.

Cadillac One est une forteresse roulante qui coûte un million d’euros. Construit par General Motors, elle cache un moteur diesel de 6,6 litres de cylindrée de 330 chevaux pour une consommation estimée de 34 litres / 100 km. Il faut dire que l’ensemble pèse près de 9 tonnes. Revers de la médaille, il serait impossible de dépasser les 100 km/h.

Cadillac One

L’immense masse s’explique par un blindage de 12,5 centimètres – 20 centimètres pour les portes –, alliage d’acier, d’aluminium, de titane et de céramique. Toutes les vitres sont traitées contre les balles et seule celle du conducteur peut s’ouvrir.

Les pneumatiques en kevlar peuvent continuer de tourner même s’ils sont tous les quatre crevés. Le réservoir reçoit également un blindage spécial avec une mousse anti-explosion. Le coffre possède un système anti-incendie avec une dispersion de la fumée. Plusieurs armes sont cachées, dont des canons à gaz lacrymogène.

Plusieurs exemplaires voyagent en même temps au cœur d’un cortège composé d’une trentaine de véhicules. La voiture du président est entourée de leurres.

DS 7 CROSSBACK Présidentiel

Côté français, le cahier des charges était bien différent. Les détails qui concernent la sécurité n’ont jamais été dévoilés. La carrosserie et les vitres ont été renforcés, mais le toit panoramique a été remplacé par un toit découvrable conçu sur mesure. 

Deux poignées, pour se lever et pour se tenir, ont été ajoutées et plusieurs signatures ont été installées pour faire apparaître « République Française » et le drapeau.

A l’intérieur, c’est une Inspiration Opéra travaillée par l’Atelier Maury qui s’occupe habituellement de la restauration des dorures de l’Elysée. Comme Cadillac One, DS 7 CROSSBACK Présidentiel possède un moteur Diesel, le 2.0 BlueHDi 180, en attendant l’arrivée de DS 7 CROSSBACK E-TENSE qui sera certainement plébiscité par le gouvernement.

Investiture du Président Emmanuel Macron

2 pensées sur “DS 7 CROSSBACK ou Cadillac One ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *