DS Automobiles toujours en lice pour les deux titres mondiaux avant la finale

Après avoir repris la tête du championnat des Équipes samedi, DS TECHEETAH entendait accroitre son avance dès la course 2 de l’E-Prix de Londres, treizième manche du Championnat du Monde ABB FIA de Formule E. Si l’épreuve n’a finalement pas souri à Jean-Éric Vergne (12e) et António Félix da Costa (DNF), la formation dirigée par Mark Preston conserve toutefois toutes ses chances de titres au moment d’aborder le dernier E-Prix de la saison à Berlin.

Ce dimanche, António Félix da Costa aurait pourtant mérité beaucoup mieux qu’un abandon. Parti 22e sur la grille de départ, le Portugais gagnait une dizaine de positions, avant de porter une attaque sur André Lotterer dans la ligne droite des stands. Malheureusement, le champion en titre s’est fait tasser contre le mur.  » La journée a été difficile… « , admettait António, désormais 5e du championnat Pilotes, à 15 points du leader.  » Nous ne nous sommes pas bien qualifiés. En course, nous étions presque de retour dans le Top 10 quand j’ai été poussé hors de la piste… C’est compliqué à digérer, car nous aurions pu marquer des points très importants. Quoi qu’il en soit, place maintenant au sprint final à Berlin avec le titre en ligne de mire. Nous devrons nous battre comme nous l’avons fait l’année dernière. Je suis convaincu qu’avec l’équipe, nous pouvons y parvenir. «  

Auteur d’une belle remontée de la 23e à la 12e place, Jean-Éric Vergne avait, lui aussi, les capacités de décrocher un meilleur résultat au volant de sa DS E-TENSE FE 21. Mais le scénario de la course a tout compliqué.  » Ce n’était pas le genre de dimanche que nous aurions voulu vivre « , reconnaissait l’ambassadeur de DS Automobiles.  » Il y a eu beaucoup trop d’accidents et de nombreux pilotes ont fini la course avec des voitures endommagées. C’est une grosse déception pour nous. Maintenant, nous devons garder la tête froide et continuer à travailler dur. Il reste encore deux courses et nous sommes prêts à nous battre jusqu’au bout ! «   

 » Le sport est parfois ingrat et la Formule E ne déroge pas à la règle « , enchainait Thomas Chevaucher, le Directeur de DS Performance.  » Après des qualifications très difficiles, nos pilotes ont de nouveau montré la performance de notre voiture en course mais les nombreux incidents ont eu raison de nos espoirs de points. En tous les cas, nous ne baissons pas les bras et nous arriverons à Berlin avec la ferme intention de défendre nos 2 titres ! « 

Comme chez les Pilotes, tout reste en effet jouable pour le constructeur français au classement des Equipes. Avec seulement 15 points de retard sur le leader, le Team Principal de DS TECHEETAH veut logiquement y croire.  » Ce fut une journée très compliquée aujourd’hui puisque nos deux pilotes se sont retrouvés hors des points « , regrettait Mark Preston.  » Alors qu’il effectuait une super remontée, Antonio a été contraint à l’abandon au terme d’une lutte difficile avec Lotterer. Quant à JEV il a également été impliqué dans un certain nombre d’incidents alors qu’il remontait dans le peloton. C’est dommage mais toute notre énergie doit se porter sur Berlin. Là-bas, nous avons connu beaucoup de succès ces dernières années et nous espérons revivre cela lors des 2 dernières courses de l’année. « 

Rendez-vous donc dans la capitale allemande les 14 et 15 août pour une finale qui promet d’être intense !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *