Est-ce que la presse automobile parle suffisamment de DS ?

Message intéressant dans L’Automobile Magazine du mois d’août 2022… Dans la partie « le mot de la fin », qui sert à publier des tribunes de lecteurs, un passage se concentre sur DS Automobiles.

J’ai acquis en décembre 2020 un DS 3 CROSSBACK essence de 130 chevaux, avant tout pour acheter une voiture française. Je ne suis pas déçu. Elle a beaucoup de qualités, et aussi quelques manques de mise au point. Mais pourquoi ne pas parler plus de DS ? Je reste sur ma faim d’infos au sujet de cette marque française qui ose (et c’est remarquable) s’attaquer aux premium allemands. Aidons-là.

Tony Palau

D’accord ? Pas d’accord ? Est-ce que la presse française ne perçoit pas la pépite que représente aujourd’hui DS Automobiles au sein de Stellantis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *